*

Signaler un commentaire

Pour quel motif souhaitez-vous signaler le commentaire de Username?

Ouvrir la navigation

Faut en parler

Retour
Lancer la vidéo

Effet du stress sur la performance

La docteure Sonia Lupien, fondatrice du Centre d'études sur le stress humain, explique l'effet du stress sur la performance.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes1
Surpris1
Likes3
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Le stress, c’est quoi?

Le stress, c’est quoi?

Qui aujourd’hui n’a jamais subi les effets du stress? Devant un examen difficile, une compétition de gymnastique ou un projet à remettre rapidement, la plupart d’entre nous ressentent un état de déséquilibre : le stress. Il se déclenche devant une situation perçue, parfois à tort, parfois à raison, comme une menace.

Les menaces en question peuvent avoir différentes causes. Pour se souvenir des principaux facteurs qui peuvent transformer une situation donnée en source de stress, le Centre d’étude sur le stress humain utilise l’acronyme C.I.N.É. :

Contrôle faible/ Imprévisibilité/ Nouveauté/ Égo menacé

Chaque fois que notre cerveau se retrouve devant l’un ou plusieurs de ces facteurs se déclenche alors une réaction immédiate de stress dans le corps : augmentation du rythme cardiaque, constriction des vaisseaux sanguins, montée d’adrénaline. Tout est mis en œuvre pour faire face au danger.

Toutefois, dans le monde moderne, où le stress est principalement lié à des soucis psychologiques ou à notre mode de vie (stress relatif) et où la résolution du danger n’est pas immédiate (stress absolu), le stress peut causer des malaises à long terme, tels l’anxiété, la dépression, des migraines, de l’insomnie ou encore des troubles digestifs… Selon le Medical Institute de l’Université Harvard, 80 % des consultations médicales auraient pour cause sous-jacente le stress et entre 60 % et 80 % des accidents de travail y seraient liés.

Même s’il a souvent mauvaise presse, il ne faut pas oublier que le stress peut être utile dans certaines situations. En effet, si un homme armé fait irruption dans la pièce où vous vous trouvez, vous serez bien heureux que votre cerveau sonne l’alerte pour vous pousser à réagir rapidement...

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes2
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Dans votre vie, qu'est-ce qui vous cause le plus de stress?

Travail (performance au travail, difficulté à trouver un travail) Argent Famille Études Vie de couple Santé (maladie) Autres

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Lancer la vidéo

Phobie scolaire chez les enfants

La docteure Lila Amirali parle de l'anxiété et de ce qui peut engendrer une phobie scolaire chez les enfants.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes1
1
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

La réussite, c'est avoir un bon emploi et gagner beaucoup d'argent. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes1
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Lancer la vidéo

Les valeurs de la société de performance

Johanne Collin, sociologue, historienne et professeure en pharmacologie, offre une analyse des valeurs de la société de performance.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes3
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Quand je suis fier de quelque chose, j'aime en parler ou le montrer sur Facebook. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Facebook donne une idée réaliste de la vie des gens. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Stress ou anxiété?

Stress ou anxiété?

Le stress et l’anxiété sont deux entités bien distinctes. Le stress est une réponse physique à quelque chose qui survient, tandis que l’anxiété est un état généralement provoqué par l’anticipation d’un danger.

Certaines personnes sont naturellement plus anxieuses que d’autres. Il s’agit généralement d’individus ayant la capacité de s’imaginer le futur et d’anticiper toutes les choses négatives qui pourraient survenir. Un trait de caractère qui peut en plonger plus d’un dans un état d’anxiété permanent… et qui, si on n’arrive pas à le contrôler, peut provoquer des désordres anxieux, des troubles obsessifs compulsifs ou des phobies.

Pourtant, l’anxiété n’a pas toujours été un problème. Comme l’explique Sonia Lupien, fondatrice du Centre d’étude sur le stress humain : « Moi, je crois en la survie de l’espèce et en l’adaptation de l’espèce. Je dis toujours que la loi de Darwin est la suivante : tout ce qui ne sert à rien est éliminé. Alors, pourquoi y a-t-il encore des anxieux? Ils auraient dû être éliminés.

Ce qu’on pense, c’est que les anxieux devaient être très, très efficaces dans la préhistoire. Ça devait être eux qu’on mettait pour faire le guet de la bête pendant qu’on dormait. Les anxieux, ce sont des hyper détecteurs de menaces. C’est la mission première du cerveau : détecter une menace. Il y en a moins aujourd’hui, alors, les anxieux, c’est comme si c’était les vestiges que ce qu’on avait jadis et, éventuellement, ça va diminuer avec le temps. »

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris1
Likes3
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Il m'arrive de trouver mon travail trop stressant et épuisant. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Infographie

Infographie Société de performance
Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes1
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

L'image qu'on projette auprès des autres est très importante. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

La dépression et le burn-out sont des maladies pour les faibles et les lâches. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Lancer la vidéo

Gestion de l'anxiété d'un étudiant en médecine

Étienne, un étudiant en médecine, décrit comment il gère l'anxiété de performance au quotidien.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes5
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Le trac : une forme d’angoisse bien particulière

Le trac : une forme d’angoisse bien particulière

Le trac peut se définir comme une angoisse irraisonnée à l’approche d’un événement important comme une entrevue, une performance sur scène, une audition, etc. L’origine étymologique du mot « trac » vient de « trace, piste d’un animal ». En effet, une personne qui a le trac peut se sentir traquée comme un animal, examinée par les autres.

Selon Sonia Lupien, fondatrice du Centre d’étude sur le stress humain, le trac est « une réponse au stress qui nous donne la vigilance et la mobilisation d’énergie nécessaire pour se lancer sur la scène, par exemple, et être le plus performant possible. » Cependant, chacun ressent un « point de résistance » différent au trac, jusqu’à être incapable de négocier avec cette émotion et à devoir laisser tomber sa carrière d’artiste ou d’athlète.

Physiologiquement, le trac se traduit souvent par des tremblements, une accélération des battements du cœur, de la tension musculaire, une augmentation de la transpiration, une difficulté à respirer calmement, des nausées, des maux de ventre, une perte d’appétit… En somme, des symptômes dérangeants plus ou moins puissants, selon notre capacité à gérer cette angoisse.

Pour atténuer les effets du trac, certaines personnes ont recours à la médication, comme les anxiolytiques et les bêtabloquants. Les plus fréquemment utilisés bloquent les réactions au stress et servent normalement à traiter l’hypertension artérielle ou les arythmies cardiaques. Leur utilisation pour mieux performer est très controversée.

Plusieurs moyens sans danger pour la santé peuvent être pris pour diminuer les effets négatifs du trac. Par exemple, pratiquer des techniques de relaxation et de respiration avant les événements stressants. Aussi, se fixer des objectifs réalistes qui respectent notre personnalité plus ou moins anxieuse. Ensuite, bien se préparer et répéter devant un petit public peut atténuer l’angoisse de l’échec. Finalement, la visualisation de l’événement et de notre capacité à bien performer est aussi un moyen à ne pas négliger.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris1
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

La société actuelle est trop exigeante envers les individus. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Être un parent impliqué, un conjoint parfait et un employé performant est à la portée de tout le monde. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Lancer la vidéo

Utilisation de bêtabloquants par un musicien

Richard Robert, musicien professionnel, exprime son point de vue quant à l'utilisation de bêtabloquants pour performer devant public.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris1
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Qu'en pensez- vous?

Les troubles d'anxiété et de stress sont communs chez les gens de mon entourage. En accord ou en désaccord?

Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord

LES RÉSULTATS COMPARATIFS SONT
FOURNIS PAR LA FIRME DE SONDAGE SOM.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire

Infographie

Infographie Société de performance
Partager Partager
Fâchés0
Tristes1
Surpris1
Likes0
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
De l'homme des cavernes à aujourd'hui...

De l'homme des cavernes à aujourd'hui...

Le stress fait partie intégrante de l’être humain, et ce, depuis la nuit des temps. En fait, il a grandement contribué à la survie de l’espèce. Sans lui, l’homme des cavernes n’aurait pas pu chasser efficacement pour se nourrir et se défendre, car le stress augmente la performance du corps et la vigilance de l’esprit.

Tel que l’explique Sonia Lupien, fondatrice du Centre d’étude sur le stress humain : « Pensez à l’homme de Neandertal qui doit tuer un mammouth. Ce n’est pas en dormant qu’il va y arriver. Il a besoin de mobiliser son énergie, il doit être vigilant et voir très loin. Donc, le stress va augmenter sa vigilance, ce qui aura pour effet d’augmenter la performance. »

Les situations stressantes auxquelles nous sommes exposées aujourd’hui sont bien différentes de celles de jadis… Puisque nous vivons dans un pays riche et dont la population est éduquée et en santé, nous n’avons pas à lutter constamment pour notre survie. Pourtant, le cerveau ne fait pas encore la différence entre les différents types de stress.

« Le cerveau ne fait pas la différence entre un mammouth de la préhistoire (stress absolu) et notre collègue à la machine à café qui nous menace l’égo tous les mardis matins au travail (stress relatif). Et donc, dans les deux cas, il va produire une réponse de stress. À l’époque du mammouth, ça prenait deux semaines manger la bête; on avait une petite pause. Essayez d’imaginer combien de sources de stress relatif vous avez dans votre journée et vous allez commencer à comprendre pourquoi on stresse plus de nos jours. »

Partager Partager
Fâchés0
Tristes0
Surpris0
Likes2
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Quand les enfants s’en mêlent...

Quand les enfants s’en mêlent...

Malheureusement, les enfants sont aussi touchés par le stress et l’anxiété… Au Québec, on estime que 10 % des enfants souffrent de troubles anxieux. C’est le problème de santé mentale le plus fréquent chez les petits Québécois.

Nombre d’entre eux sont sujets à l’anxiété de performance, qui apparaît généralement vers l’âge de 7 ou 8 ans. L’enfant qui en souffre craint particulièrement toute situation où il est susceptible d’échouer, d’être jugé ou critiqué. Certains développent alors un perfectionnisme maladif ou tout le contraire : un mécanisme d’évitement devant la performance qui se manifeste souvent comme de la procrastination ou un trouble d’opposition.

Bien que certains enfants soient tout simplement de nature anxieuse, le rôle des parents n’est pas à négliger. Les troubles anxieux peuvent être provoqués par trop pression mise par le parent sur l’enfant, par l’exemple d’un parent lui-même perfectionniste ou anxieux, par un esprit de compétition exagéré au sein de la famille ou par des attentes que l’enfant juge trop élevées.

Dans une société qui fonctionne à toute vitesse, on observe également de plus en plus de ce qu’on appelle des « enfants agendas », c’est-à-dire des jeunes dont l’horaire est surchargé d’activités et de cours en tous genres, et de qui on attend qu’ils soient bons dans tout. Une tendance qui aurait plutôt pour effet de nuire au développement de l’enfant, qui doit avoir d’autres sources de motivation et de valorisation que la performance scolaire ou sportive.

Une étude de Sport Canada conseille d’ailleurs aux parents d’éviter d’inscrire des enfants de moins de 6 ans dans des équipes de sport organisé ou des activités de compétition. Il serait donc préférable de laisser les enfants jouer et apprendre à leur rythme plutôt que de leur transmettre, malgré de bonnes intentions, les bases de l’anxiété.

Partager Partager
Fâchés2
Tristes1
Surpris2
Likes7
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire
Lancer la vidéo

Anxiété de performance

La docteure Pascale Brillon explique en quoi consiste l'anxiété de performance et ce qui explique son omniprésence dans nos vies.

Partager Partager
Fâchés0
Tristes3
Surpris0
Likes6
0
Se connecter
Pour laisser
un commentaire